En ce moment …

En ce moment c’est pas la joie, je crois que je vis ce qu’on appelle « le mal du pays ». Tout est bon à critiquer, dévaloriser, tout est nul, tout me rappelle constamment qu’en France « c’est mieux »… Je me déteste, m’entendre dire ou penser tout cela au sujet de cette nouvelle terre d’accueil, de ses habitants, leurs coutumes etc … même si quelques fois, c’est justifié! J’ai pourtant choisis de vivre cette expérience, comment se fait-il alors que je ne supporte pas ce qui m’entoure ?!

En ce moment beaucoup de choses ne tournent pas rond.. Cela n’arrange pas le fait que je me sente mal ici. Impuissante face à la distance une fois de plus, je ne peux être présente « physiquement » pour mes proches. Je jalouse tous ceux qui le sont, ce n’est pas leur place, c’est la mienne, c’est normalement à moi d’être « là », mon devoir! Toi qui est mal, toi qui me lis M.G. tu sais que j’aimerai être près de toi, près de vous. Mon coeur est là et le sera toujours.

Hier, nous avons fais la rencontre d’un couple de français installés à Philadelphie depuis quelque temps déjà. Nous avons passé une excellente soirée en leur compagnie, déguster une excellente fondue au fromage, avec du bon vin. Un retour en France en quelque sorte. On se rend compte que ce qui nous faut, c’est la vie en ville qui pour moi est synonyme de liberté, de rencontres et d’animations, de vie tout simplement.

Aujourd’hui j’ai repris le sport, je me console en me disant que cela va m’occuper l’esprit et me rendre belle. Je me console en me disant que plus j’en ferai, plus je serai occupée et plus le temps passera vite. Jusqu’en Juillet, en Juillet, on déménage sur Philadelphie. Je me laisse encore 1 an d’adaptation avant de juger réellement la vie américaine. Je me laisse du temps pour me faire à tous ces changements qui ne sont pas faciles à vivre.

(Petit coup de gueule à tous ceux qui me sorte que l’on est en vacances ici.. Je yous ******* poliment! Voilà voilà …)

Allez, je ne vais pas m’étendre plus, trop de négativité ce n’est pas bon pour mon blog! Je veux qu’il reste haut en couleurs!

A très vite avec de bonnes ondes! ♥

Publicités

7 réflexions au sujet de « En ce moment … »

  1. Juste un mot : c est un passage à vide… plus ou moins long, le temps te le dira. … en fait, juste un autre mot : n oublie pas, je suis là, juste à côté et promis, j essaierai de faire de mon mieux pour te faire regarder vers le haut! Et s y hisser…. ou escalader….. selon les jours! Plein de douces mais fortes pensées et à très vite autour d un thé!

    Aimé par 1 personne

    • Merci ma copine! Merci du fond du cœur. Ça ira mieux j’en suis sure! Il faut du temps, encore un peu de temps…
      Merci d’être-là, a côté!! Vivement notre prochain thé!!! Encore merci, si tu n’étais pas là, se serait bien plus difficile …

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou ma belle,
    Vous la situation « difficile » pour le moment, je comprends que tu aies le mal du pays. Mais avoir des regrets, vouloir être ailleurs, ne te permet pas de profiter pleinement de ce qui t’entoure. Les tiens « français » savent que si tu étais là, tu serais auprès d’eux… Mais ils savent aussi que tu vis une expérience magnifique et voudraient que tu profites à fond afin de pouvoir partager ensuite avec eux…
    Courage à toi ma chérie… On t’aime.

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou!
    Je suis triste de te lire ainsi… il semble que ce soit une étape « normale » (ça veut pas dire facile pour autant…) dans l’expatriation. Mais n’oublie pas aussi que ton bébé est tout neuf et c’est aussi une raison parfois pour être mal. Le baby blues n’existe pas seulement dans les premiers jours. Alors forcément ces 2 raisons cumulées, ça fait beaucoup pour une seule personne 😉.
    Prends le temps de prendre soin de toi, et j’espère de tout coeur que tu as une copine sur place avec qui partager ces difficultés. Sinon n’hésites pas, ma boite mail est ouverte pour toi… Je trouve très courageux de te part de t’exprimer sur tes difficultés ici.
    Je t’envoie des bises de France

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou, c’est normal, tu es encore entre deux chaises. Tu ne sens pas encore chez toi, tu sais que tu n’es plus là-bas, tu n’as pas encore de routine. Ne t’inquiète pas, ça viendra. Laisse du temps au temps. Profite de ta nouvelle vie, des rencontres sympas (avec ou sans raclettes 😉 ). Il nous a fallu presque 18 mois pour rentrer de France et enfin nous dire « on rentre à la maison ». Prend des contacts, essaie de trouver des gens qui sont dans le mental « ma vie est ici » (ce que j’ai fait), oublie ceux qui sont toxiques (l’expatriation permet une sorte de sélection naturelle des amis et des relations, c’est « painful » mais bénéfique avec le recul).
    Tu as raison, le sport te fera du bien.
    Noie instagram de belles photos, apprend un truc (il y a plein plein de mooc de disponibles sur internet ), explore les bonnes adresses, va à la bibliothèque avec ta fille, inscris toi au YMCA pour « mommy & me », etc. Enjoy the American Life 😉
    Je t’envoie plein de bonnes ondes :))
    Marie

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s