ça n’arrive pas qu’aux autres.

« La vie ne tient qu’à un fil. » Cette phrase n’a jamais été aussi vraie, aussi sensée. Je me suis éclipsée de mes responsabilités envers mes lecteurs dernièrement, beaucoup de choses m’ont secoué et me secoue encore. J’ai envie d’écrire mais je ne sais pas par où commencer, je ne sais pas quelle limite à ne pas dépasser, tout dire ou tout retenir? Qu’est ce qui est bon pour moi? Qu’est ce qui ne l’est pas? … et puis finalement… Je me lance.

Voilà, la vie est injuste et elle nous rappelle à l’ordre sans prévenir, mais je la remercie aussi, dans ce malheur, elle m’a laissé la chance, le bonheur de garder Ma petite soeur, de pouvoir la revoir, de pouvoir l’étreindre encore des milliers de fois, je me considère chanceuse oui car tout le monde n’y a malheureusement pas droit. Cette épreuve m’a fait prendre conscience d’un tas de choses, des incertitudes qui sont devenues des certitudes, des valeurs qui sont aujourd’hui encore plus fortes, de l’amour que je ne soupçonnais pas. Avant de rédiger cet article, j’ai demandé à Ma petite soeur si elle m’autorisait à vous en parler, elle n’a pas hésiter une seule seconde, elle m’a dit : « Oui, c’est important d’en parler ».

Il y a deux semaines de cela maintenant, j’étais au téléphone avec elle, on discutait de tout et de rien, c’est nouveau ça, enfin c’est récent.. On n’était pas aussi proche avant, depuis que l’on s’est vu cet hiver, quelque chose à changer. Comme si la distance renforce les liens, très fortement, non, non, très très très fortement. Elle m’a dit ce jour là au téléphone qu’elle avait son bras droit tout bleu et tout gonflé mais elle ne ressentait pas de douleur, elle n’était pas inquiète. Je dois dire que moi ça m’a interpellé tout de suite. J’ai tout de suite penser à une Thrombose. Je lui ai conseillé de se rendre aux urgences mais elle a d’abord voulu aller voir son médecin traitant, elle a obtenu un RDV en fin de journée. Suite à ça, elle m’a rappelé pour m’informer de son état : « le médecin m’a dit que je devais mettre coincé un nerf en dormant, ou j’ai peut être une maladie provoqué par une bactérie chez les jeunes, je vais devoir prendre un antibiotique pendant 10 jours ». Très honnêtement, je n’ai jamais cru en tout ça, j’étais persuadée que c’était plus grave, surtout que son bras ne dégonflait pas, mais pour je ne sais quelle raison, je ne l’ai pas poussée à se rendre aux urgences tout de suite, je ne sais pas pourquoi et encore aujourd’hui je m’en veux de ne pas l’avoir forcé à y aller. J’avais pourtant toutes les informations sous les yeux, c’est peut être parce que son médecin ne s’est pas inquiété que je ne me suis pas alarmée.. après tout c’est son métier, il sait ce qu’il fait.

La nuit passe, je suis pas tranquille mais je ne lui envoie pas de messages car je sais qu’elle voulait réviser ce samedi matin là parce qu’elle avait un examen de marketing le lundi. Je devais d’ailleurs l’appeler un peu plus tard pour l’aider à réviser, c’était ma matière préférée pendant mes études supérieures. Finalement, en début d’après midi chez elle, donc milieu de matinée chez nous, je décide de prendre de ses nouvelles. Elle va bien mais son bras est toujours bleu et gonflé, et cette fois, elle a mal. Mes parents décident de l’emmener aux urgences, j’imagine bien leur détresse.

Arrivée aux urgences, elle est prise en charge très vite, les médecins ne s’attardent pas ailleurs, ils ont très vite deviner ce qui lui arrivait. Après une batterie de tests et d’examens en tout genre, le coup de massue pour tout le monde : une thrombose veineuse profonde doublée d’une phlébite. « Marine, si je ne m’étais pas présentée aux urgences, je serai morte à l’heure qu’il est ». Ses mots m’ont frappé : « JE SERAI MORTE ». On rembobine.. J’ai pas bien saisi.. A ce moment là, vous imaginez le pire, vous vous faites des films. Dans mes films, ma vie sans elle… il n’y a pas de mots, encore aujourd’hui j’essaye d’arrêter d’imaginer, mais qu’est ce que c’est dure.

Hospitalisée pendant plusieurs jours. Les médecins lui répètent sans cesse qu’elle a un ange qui veille sur elle. (c’est Caramel l’ange, notre petit chat.) Ils n’ont jamais vu ça sur un sujet aussi jeune. (20 ans). La plupart d’entre vous ignore peut être ce qu’est une Thrombose veineuse profonde ?

  • La thrombose veineuse profonde du membre supérieur : Se sont les veines principales des membres, les 3 artères qui peuvent être bouchées par un ou plusieurs caillot(s) de sang. Dans son cas, elle a deux caillots, un qui part de la clavicule (son cou) jusqu’en dessous de son bras. (plus ou moins 10 cm de caillot…) et un autre dans une autre veine principale.

Apparemment c’est causé par plusieurs facteurs. L’accumulation de la pilule contraceptive, la clope (même occasionnelle comme pour Ma soeur) le sport intensif, l’hérédité. Les médecins pensent qu’elle a peut être un problème mécanique, un muscle qui appuierai sur un vaisseau, ils n’en sauront pas plus pour l’instant, ils doivent attendre que ses caillots se dissolvent, ils ne voyaient rien à l’écho à cause de la taille massive des caillots.

Qu’est ce que ça change pour elle? Elle doit réorganiser sa vie. Clairement. Devenir gauchère, ne plus faire de sport, elle ne peut plus voyager pendant 1 an, elle subit un traitement lourd pour liquéfier son sang. Elle doit faire attention à ne pas trop utiliser son bras au risque de le paralyser… Une petite griffure de chat sur son bras peu vite devenir un gros problème, elle pourrait perdre énormément de sang. Le pire dans tout ça, se sont les dommages psychologiques.

Moi je suis ici, aux States, je me sent inutile au plus haut point! Je voudrai être près d’elle, juste pour lui montrer à quel point elle est importante. Pour me consoler aussi. Ca peut paraitre bête mais tant que je ne la reverrai pas, tant que je ne pourrai pas la toucher, je ne serai pas complètement « tranquille ». Vous allez me dire mais prends un billet d’avion et rentre, seulement si je rentre, je rentre avec ma fille, et ma fille en ce moment est difficile, on pense tous, même si personne ne veut le dire, que se serait pas aider avec sa présence autour de Ma petite soeur. Se serait « un soucis » de plus à gérer, « un stress » en plus. Pas à mon sens, mais je ne veux pas que l’on dérange.

Voilà pourquoi je suis silencieuse dernièrement, je fais bonne figure, mais au fond je le sais, je suis perturbée, et en plus de ça j’avoue que cela n’a pas arrangé mon « mal du pays » mais on fait avec, je suis plus que reconnaissante aujourd’hui, la vie ne tient qu’à un fil, mais je pourrai encore profiter de Ma petite soeur.

Je tiens à remercier tous ceux et celles qui me soutiennent de près comme de loin. Je tiens à remercier tous ceux qui soutiennent Ma petite soeur, vous l’aider à avancer, Merci.

Manon, tu es plus que jamais précieuse à mes yeux. Plein de bisous magique pour ta guérison. Je t’aime de tout mon coeur.

Ta grande soeur.

Publicités

9 réflexions au sujet de « ça n’arrive pas qu’aux autres. »

  1. Hello,

    Je viens de découvrir ton blog (grâce à la blogroll de Almaenyan ) que je trouve super! Ce message m’a beaucoup touchée car je suis aussi très proche de ma sœur et j’ai toujours peur qu’il lui arrive quelque chose ou à un des membre de ma famille et que je ne puisse rien faire, même pas les voir! Ma sœur vient d’avoir un bébé et même si c’est une très bonne nouvelle c’est très dur car je n’ai pas encore pu le voir 😦

    J’espère que ta sœur va vite aller mieux et que vous puissiez vous revoir très bientôt!

    J'aime

    • HelloBuffalo 🙂
      Merci pour ton soutien, on espère aussi qu’elle va retrouver vite la santé.. Surtout vu son jeune âge!
      Je comprends que ça soit dure pour toi de ne pas encore avoir vu le bébé de ta soeur.. sache que pour ta soeur aussi ça doit être très dure de ne pas avoir encore eu l’occasion de te présenter sa merveille! Pour l’avoir vécu, j’ai eu beaucoup de mal à célébrer la naissance de ma fille tant que je ne l’avais pas présenter à mes proches. Je te soutien à fond.. j’espère que tu vas bientôt pouvoir les rejoindre ou inversement.. tu verras, c’est un moment magique, ma soeur était tellement émue, c’était la première fois que je la voyais si « touchée » et « sensible », courage, vraiment, beaucoup de courage, ces moments viendront et vous combleront! A bientôt sur mon blog ou le tiens que je m’empresse d’aller consulter!

      J'aime

  2. Salut ma poulette,
    Ton message m’a fortement touché par sa sincérité et ton amour envers ta sœur. Je comprends ta douleur et je pense que tu as eu raison d’en parler… Ce blog c’est ton journal, tu nous le fais bien passer… Alors continue à te livrer à y écrire tes sentiments, bons comme moins bons… cela ne peut être que profitable pour toi mais aussi pour les tiens. Ce que tu n’arrives pas à leur dire car tu fais « bonne figure », tu peux l’écrire, ils peuvent le lire… et cela est très important !
    Courage à toi, et comme je le dis souvent ces derniers temps (en fait, depuis le décès d’Hélène…) PROFITE PLEINEMENT DE CHAQUE INSTANT AVEC CEUX QUE TU AIMES !
    Bisous princesse et n’hésite pas i tu as besoin 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Quelle frayeur ! Contente que tu aies eu la force de partager avec tes lectrices, car tu as peut-être sauvé d’autres vies en expliquant la pathologie de ta petite soeur.

    C’est une chance qu’elle ait pu aller aux urgences et être soignée. A vous deux, je souhaite maintenant un prompt et complet rétablissement, physique et psychologique.

    Aimé par 1 personne

  4. Je suis vraiment désolée de lire ce qui arrive à ta soeur. J’imagine que tu dois te sentir bien impuissante en étant si loin… Certes tu ne peux pas la serrer dans tes bras pour le moment mais tu peux l’envelopper de tout ton amour comme tu viens de le faire avec ce joli texte très touchant.
    Je pense bien à toi et à ta soeur.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s