Après la grossesse …

Image

J’ai mis du temps à me décider.. mais après quelques semaines de réflexions et avec du recul sur ces deux derniers mois, j’ai besoin de vous conter mon histoire post-grossesse, c’est presque un devoir de le faire en fait..! Un devoir oui, parce que moi, j’aurai aimé que l’on m’en parle, que je sois entourée pour cette période si hum… particulière! Si vous êtes sensible, si vous désirez un enfant mais que vous avez peur ou encore si vous n’êtes pas prête à avoir un enfant, carrément que vous hésitez à en avoir un, ne lisez pas la suite! LOL (ce n’est pas une blague..)

J’annonce la couleur : ma féminité en a pris, mais alors un sacré gros coup!

  • D’abord, parlons du poids.. Je n’ai pas été très raisonnable, certes! J’ai pris en 9 mois, 23kg. Le 11 Décembre dernier, soit presque 1 mois après mon accouchement, j’avais perdu 10kg. Total restant à perdre = 13kg. Aujourd’hui je ne sais pas où j’en suis, je n’ai pas de balance à la maison, autrement je serai tout le temps dessus.. Mais depuis la mi-décembre, je pense quand même avoir perdu pas mal, on a visité pas mal, donc beaucoup plus d’activités physiques! Ces trois dernières semaines, j’ai surement perdu autour de 3kg.. voire plus! Ben oui.. depuis que mamy Jo et papy bouillotte sont rentrés, plus d’aide la nuit ou pour les tâches ménagères.. et avec les coliques qui martyrisent ma fille parfois jusqu’à 15 heures par jour.. Maman n’a pas de temps pour manger! Cercle vicieux! Je pensais reprendre le sport début Janvier, je n’ai pas encore eu l’occasion, pas de temps pour moi, ça ira mieux quand Nora ira mieux!
  • Les vergetures … oh la la !!! On en parle? Mon ventre ressemble à … rien! Je suis sûre qu’un zèbre à moins de rayures que mon ventre… Je n’exagère pas! Je le surnomme « fluffy », il tombe, comme si j’avais un surplus de peau.. c’est moche! La galère pour s’habiller! Honnêtement après quasiment 7 mois à porter les même vêtements de grossesse, on se dit qu’une fois le bébé sorti on pourra remettre ses pulls, ses t-shirts etc.. Ben non, pas tout de suite en tout cas ou alors tu dois trouver des subterfuges pour qu’on ne voit pas ton ventre sortir en dessous de ton débardeur .. je l’appelle : mon parasite, un corps étranger! J’ai du mal à croire que cela va disparaître … prochain bilan aux 12 mois de ma fille!
  • La remise en forme de mon plancher pelvien… ça ce n’est pas drôle, avant de vous parler de rééducation du périnée, exercices de Kegel etc.. J’aimerai vous apprendre que peu importe votre âge mesdames, mesdemoiselles, vous êtes susceptibles de faire une descente d’organes! Ah oui, je brise un tabou, apparement c’est bien plus fréquent qu’on ne le pense après un accouchement, bien évidement, ça arrive plus souvent aux femmes ayant donné naissance à de gros bébés, comme moi par exemple! Je n’avais pas idée que ça pouvait m’arrivé .. imaginez que vous sentiez vos organes internes glissés vers le bas… Terrorisée, paniquée, anéantie, détruite de l’intérieure, 24 ans et un corps de vieille de 70 ans! Vous ne vous sentez plus femme, vous vous détestez, vous regrettez votre grossesse l’espace de quelques secondes, je me suis même dites que je ne pourrai plus avoir d’enfants. Je ne voulais plus avoir d’enfants! Grosse claque dans la figure.. 2 mois plus tard , ce n’est plus que du passé, ouf tout s’est remis en place, la chute d’hormones après l’accouchement, en plus du passage de la petite, (mes ligaments qui soutenaient les organes avaient été trop étirer) cela a provoqué la descente d’organes. Très très mauvais souvenir, un cauchemar, ça on ne vous en parle pas dans les livres de grossesse, ma gynécologue ne m’en avait pas parlé … Pour ce qui est des exercices vivement recommandés pour renforcer le plancher pelvien, on se débrouille ici !!! Bah du coup, tu écoutes les conseils des sages femmes de tes copines françaises!
  • Le baby blues.. ben je l’ai fais en secret, sans en parler à personne quelques jours après le retour à la maison, quoique je me demande si ça n’avait pas commencer à la maternité..
  • La douleur quand tu choisis de ne pas allaiter.. ta poitrine brûle, tu ne peux pas lever tes bras sans souffrir, dormir c’est le martyr! Mettre un soutif devient une épreuve olympique! Je ne suis pas à plaindre, ça n’a durer que 4 jours, depuis ma poitrine à pris 20 ans d’un coup! J’ai du boulot à la salle de sport…
  • Aigreurs d’estomac, plus rien ne vous donne envie, ça ne dois pas être pris pour une généralité..

Voilà, je crois que j’ai été plutôt honnête. Je sais que je ne retrouverai probablement pas mon corps d’avant ma grossesse, je laisse du temps à mon corps pour qu’il cicatrise, je ne bannis pas l’éventualité d’une prochaine grossesse.. maintenant je sais à quoi m’attendre mais ce qui est sûre c’est que ce n’est pas pour tout de suite! Je l’avoue quand même, je suis fière d’avoir donné la vie à ma merveilleuse petite fille, qui me le rend bien et qui fait de moi la maman la plus comblée du monde! Les filles, ne renoncer pas à ce bonheur, parce qu’il en vaut la peine. Vous pensez savoir ce que c’est que d’aimer une personne, croyez moi, vous ne le saurez qu’après avoir vécu le miracle de la vie.

The Preparation For Childbirth Class

P1190349

La façade de la maternité actuelle dans l’ancien bâtiment du Pennsylvania Hospital.

Voilà, c’est fait, nous avons assisté à notre cours de préparation à l’accouchement. J’y suis allée en compagnie de mon mari (normal). J’étais excitée et en même temps j’appréhendais un peu quand même.. Bah oui.. en tant que future maman, on se pose beaucoup de questions sur un peu tout!

Bizarrement, ce qui m’inquiétais le plus, c’était que mon mari s’ennuie ou qu’il flippe !! Bien heureusement, cela n’a pas été le cas. Il a trouvé le cours intéressant, il s’est investi à 300%. Je l’ai beaucoup admiré. Il était tendre, encore plus attentionné que d’habitude, à l’écoute et ouvert d’esprit. Je sais qu’il sera un bon père, aucun doute là dessus, mais c’est tellement beau de voir un homme, son homme prendre son rôle à coeur comme lui l’a fait! J’ai passé une étonnante journée en sa compagnie, je ne sais pas si c’est vraiment possible, mais je crois bien que je suis encore plus amoureuse !!! ♥

C’était la minute à l’eau de rose..

Revenons à notre cours maintenant 😉

Le cours à commencer à 10h du matin et s’est terminé à 17h. (avec une pause déj de 30minutes et plein de petites pauses pipi durant la journée.. lol) Nous étions 10 couples, et c’était le premier bébé pour tout le monde! Nous étions les plus jeunes. (bien que cela n’ai aucune importance) Notre « instuctor » (prof) Miss Teresa Grace 🙂 a été au top, très fun et professionnelle à la fois! C’est une « mid-wife » (sage femme) qui a 8 ans d’expérience dans un hôpital militaire. La journée à été longue pour mon cerveau, cela demande beaucoup d’efforts d’attention pour suivre un cours sur ce sujet si spécifique parfois même trop médical et surtout en version « english », mais je suis contente, j’ai tout compris et j’avoue, je savais à peu près 90% des informations.. (Je me prépare à cette expérience depuis des années lol, bon je ferai sans doute moins la maligne le jour J 😉 ) Malheureusement, je ne vais pas pouvoir comparer à un cours de prépa à l’accouchement français car je n’y ai jamais assisté.. Mesdames, Messieurs, je vous invite donc à témoigner si vous le souhaitez en me laissant vos commentaires.

12077059_10156140509985319_1036053341_n

Le couloir du Pennsylvania Hospital dans le bâtiment de la maternité. C’est plutôt accueillant vous ne trouvez pas?

02

L’entrée principale de l’hôpital. C’est là que je vais devoir me rendre quand le travail aura commencé.

 

Voici le programme de notre journée :

  1. Intro : Présentation du cours et des couples
  2. Peur (fears)
  3. Les étapes du travail (stages of labor)
  4. Les exercices de respiration (breathing exercices)
  5. Visite de la maternité et déjeuner (maternity tour)
  6. Les instruments (instruments)
  7. Les solutions pour soulager (drugs)
  8. Le déclenchement (inducing)
  9. La césarienne (c-section ou cesarean)
  10. Les exercices de relaxation (relaxation exercices)
  11. La poussée (pushing)
  12. Le massage

Je ne vais pas vous retranscrire le cours en entier bien sûre, rassurez-vous! Malheureusement je n’ai pas eu le droit de prendre des photos perso des chambres et du cours.. J’ai quand même trouvé quelques photos qui correspondent à ce qu’on a vu pour illustrer l’article.


Nous avons reçu un livre d’explications vraiment très complet, qui reprend tout ce que nous avons vu durant la journée.

12068021_10156140509855319_907538718_n

La première heure, nous avons fais connaissance. Nous nous sommes présentés chacun notre tour à l’aide d’un jeu. Chaque personne recevait tour à tour une poupée qui circulait de bras en bras, quand venait le tour d’un futur papa, il devait se présenter en donnant son prénom et la raison de sa présence. Quand venait le tour de la future maman, elle devait donné son prénom, la date prévue de l’accouchement, le sexe du bébé et le prénom du bébé (si nous voulions bien le partager). Après l’exercice je me suis rendue compte que j’étais l’avant-dernière maman à devoir accoucher. La plupart des couples seraient parents courant octobre, début ou mi-novembre, le plus rigolo => j’étais la maman au plus gros ventre MDR (attention pas la plus grosse 😉 lol…)

Au cours de la journée nous avons vu plusieurs vidéos de femmes en travail, la façon dont elles géraient le stress, la douleur. Avec ou sans l’aide de calmants.. (Hormones ou non, j’ai souvent eu les larmes aux yeux … que d’émotions, vivement notre tour!) Nous avons également fait des exercices de respiration et de relaxation, vu les différentes méthodes qui existent, nous les avons même mis en pratique.. (Ce qui nous a valu quelques petits fous-rires quand même..) Nous avons également étudié les différentes étapes du travail, l’accouchement en lui même, par voie basse ou par césarienne. Les complications qui peuvent survenir.. Un cours vraiment très complet!

12083679_10156140509670319_440585490_n 12081525_10156140509830319_1690648101_n 12067829_10156140509800319_2127464739_n 12092379_10156140509545319_1491586695_n

J’ai donc appris ce qui m’attendait au vu du poids de mon bébé.. voilà comment cela va se passer : Mon bébé étant un gros bébé, je vais donc refaire une écho de croissance le 05 Novembre prochain, (courant de la 37ème semaine) si a cette échographie, sa croissance ne s’est pas un peu ralentie, qu’il s’avère qu’elle est toujours dans la courbe des gros bébés, les médecins vont lui laissé une semaine de plus pour que les poumons aient le temps d’être à maturité (ce qui nous amène courant de la 38ème semaine) et me proposé une date pour un déclenchement. J’aurai, (si à ce moment là tout va bien pour elle et moi) le « droit » de tenter l’accouchement par voie basse. Donc j’espère qu’elle viendra de son plein gré avant cette date.. Réponse dans 1 mois pile poil!

Le jour J, on arrive à la maternité en travail, si je suis dilatée à 4cm j’ai le droit d’être admise, sinon retour à la maison! On est ensuite installé dans la chambre de travail « labor room » équipée de douche ou jacuzzi pour la relaxation. Nous pouvons  personnalisé la chambre comme bon nous semble. Photos, musique etc.. (ça je suis contente parce que ma petite est très réceptive à la musique) Nous pouvons apporté de quoi bien m’hydrater, style du jus de fruit, de l’eau.. mais je ne pourrai pas manger pendant le travail. (Dans certains états américains, il est autorisé de prendre un repas) J’aurai droit à la glace à l’eau ou aux glaçons! Donc j’ai intérêt de prendre mon dernier gros repas avant de partir à la maternité! (mais honnêtement, je pense que l’esprit est ailleurs que dans l’estomac quand le travail aura commencé..)

07

Bureau des admissions

20 19 18
16

Pendant le travail, les visites ne sont pas autorisées MAIS l’hôpital autorise d’avoir au maximum 3 personnes de « soutien » dans la pièce avec la maman. Ces 3 personnes peuvent assisté à l’accouchement si elles le souhaite! (beurk) En ce qui nous concerne, il n’y aura que la présence de mon mari. Mamie Jo patientera dans la salle d’attente. Après l’accouchement, la petite famille est transférée dans un autre étage, dans une nouvelle chambre pour ses journées postpartum. Le papa peut rester la nuit, il a un canapé lit à sa disposition pour être confortablement installé. A cet étage, là encore, il y a une salle d’attente confortable. Les heures de visite : 9h – 16h et 18h-21h. Donc mamie Jo viendra nous voir mais elle devra rentré à la maison le soir. Le calme avant la tempête lol quand on va tous revenir à la maison..

13

Salle d’attente de mamy Jo pendant le travail

 

25

Salle d’attente après l’accouchement

Bon comme dans tous les hôpitaux aujourd’hui, il y a un service photo de proposer pour immortaliser les premiers jours de votre bébé. (je n’ai pas les tarifs.. faut que je me renseigne!) Avant de partir papa va avoir plein de paperasse à remplir.. Pour une fois, j’ai décidé d’essayer de déléguer le boulot administratif à mon mari.. J’ai bien dis « essayer » lol

Avant de finir le cours hier, nous avons reçu un certificat :

Nous voilà près pour le grand jour 😀

12092449_10156140509900319_231311742_n

Le suivi de Grossesse à l’américaine

IMG_0019

27SA

Je suis donc arrivée aux USA à 6 mois de grossesse. (Aujourd’hui j’ai passé le 7ème mois). Avant de quitter la France, j’avais pris soin de faire ma consult’ mensuelle du 6ème mois. (Heureusement, vous comprendrez pourquoi dans la suite de cet article) J’avais également fais faire un check up de santé complet, bilan : RAS!

Notre bébé était en pleine forme, tout allait bien pour notre plus grand bonheur.

Comme vous le savez déjà, le voyage m’a beaucoup fatigué. J’ai effectivement très vite récupérer et nos premiers jours aux USA furent agréables dans l’ensemble.

Par la suite, j’ai été un petit peu moins en forme… Je pense avoir fait des carences en fer, ajouté à cela, des courbatures intenses dans le bas ventre, j’en avais carrément du mal à marcher « normalement ». (Aujourd’hui je sais que c’est parce que bébé était en train de croitre à 100 à l’heure, elle a en effet pris plus d’1kg en 4 semaines, donc bon, ceci explique cela …)

Enfin bref, pour consulter un médecin ici, il vaut mieux être assurer et couvert par une mutuelle, ça ne devrait pas être une surprise pour vous, les frais de santé aux USA sont connus pour être Exorbitant.. ce n’est pas une légende, it’s true!!! (disons des centaines de dollars, je ne veux pas vous faire peur en donnant des chiffres concrets haha)

Ayant déjà eu des malaises similaires, je me suis « auto-soignée », je sais pas très bien ça, mais ne vous inquiétez pas, avec mon degré d’anxiété, au moindre soucis ingérable, nous n’aurions pas chipoter, et nous aurions été directement chez le doc!

Pour être en règle, il faut :

  • Votre Social Security Number
  • Une bonne mutuelle

Sans le SSN, vous n’existez pas vraiment ici… Votre numéro vous ai demandé pour beaucoup de démarches administratives, examens etc… J’ai eu la mienne en 2 semaines, cela peut prendre 3 jours comme 3 mois. Je me considère comme étant « Lucky ». Jusque là, il ne s’agissait que de paperasse et de patience. Quand vous êtes à jour, il est temps de prendre votre premier RDV avec votre Gygy, ici appelé OBGyn (traduisez : Obstétricien-Gynéco)

Vous ne choisissez pas votre hôpital, vous irez là où votre Ob est rattaché! Pour ma part, je suis suivie au cabinet du PennMedicine Hospital, et j’accoucherai au Pennsylvania Hospital, à 2 blocs du PennMedicine Hospital. C’est en plein centre de Philly, à 20-25 minutes de chez nous.

Quand j’ai contacté la réception du cabinet, je me suis bien « fendue la poire ».. Déjà pas bien simple le dialogue en anglais, surtout avec du vocabulaire médical, bon ceci dit, un bon exercice! (Heureusement que je ne suis pas une quiche en anglais, mais j’ai des progrès à faire pour « abîmer » mon accent lol 😉 Selon les américains, mon anglais serait trop « prout-prout », « oh, Mam’, your accent is so nice that we don’t understand all the words you’ve said » –‘ … )

Donc, c’est à ce moment là que c’est parti en cacahuète! Malheureusement, je suis tombée sur une secrétaire pas bien compétente, je suis navrée pour elle, mais là c’était abusé!

Déjà selon elle, le médecin que je veux ne prend pas de dossier en transfert. OK.. ça commence bien! (SAUF que, et je l’apprendrais par la suite, c’est complètement faux! Le médecin que je souhaite, prend non seulement des dossier en transferts, mais en plus elle en prend qui viennent de partout dans le monde!)

Pour plus de facilités (pour qui ça je ne sais pas…) la secrétaire m’a conseillé de nous rendre à la clinique qui se situe à Cherry Hill, plus proche de chez nous. Euh.. oui mais je veux un médecin en particulier… Elle ne bosse pas là bas! Donc non… et puis que se soit à Philly ou à Cherry Hill il n’y a que 2 minutes de trajet de différence. Je ne considère pas que se soit un argument.

Ensuite, toujours selon elle, avant de pouvoir prendre un quelconque RDV, mon médecin français doit envoyer par mail mon dossier médical. (Sachant que j’ai mon dossier médical sous la main, en version original..) Petit soucis, vous n’y comprendrez pas grand chose, voire RIEN DU TOUT, mon dossier est en français. (Pour info avant mon départ, j’avais demandé au corps médical s’il était nécessaire que je fasse traduire mon dossier, et il s’est avéré que non, ce n’était pas nécessaire, étant donné que la plupart des mots médicaux sont les mêmes dans les 2 langues). Du coup, la solution qu’on nous propose c’est d’aller faire traduire notre dossier. Nous nous sommes exécutés… OMG!!!!!! Pour 3700 mots à traduire, $1100 de frais! WHAT?! Vous imaginez bien que nous n’avons pas fait traduire le dossier… J’ai pris l’appli « REVERSO » et j’ai tout traduit moi même! Franchement… $1100!!!!

BREF, après 1h00 de temps de conversation houleuse en anglais, mes nerfs ont lâchés, j’avais le moral à zéro. J’ai mis fin à la conversation, mais je n’en démordais pas pour autant, seule solution, aller directement au cabinet et gérer tout ça de vive voix. Fort heureusement, le lendemain fut une bien meilleure journée! J’ai eu raison de persévérer, j’ai fini par obtenir un RDV avec le médecin que je voulais. Les dames du secrétariat du cabinet nous ont super bien accueillis, la personne que j’ai eu téléphone l’autre jour ferait apparement pas mal de bêtises :/ OOPS! J’ai eu un RDV avec l’OBGyn le lendemain! Quelle efficacité! 😀 Surtout Quel soulagement!

Le jour du RDV :

Vous signalez votre arrivée et vous attendez patiemment votre tour. Ensuite, quand vient votre tour, c’est une « nurse » qui s’occupe de vous, test urinaire, prise de tension, questions rituelles sur le déroulement de la grossesse etc.. Un personnel vraiment très attentif et gentil, on vous sourit tout le temps !!!!!!

Vient ensuite votre OB, nous avons fait connaissance, discuter du déroulement en général de la grossesse aux USA. J’ai posé plein de questions! (quelques exemples)

  • Combien de jours restons nous à la maternité ?

    48H pour un accouchement par voie basse. 72H pour une C-section (césarienne)

  • Que dois-je amener dans la valise pour bébé ?

    Le strict minimum, tout est fourni par la maternité à l’exception des tenues du bébé.

  • Quelle est la date de mon terme ici?

    39 SA soit le 15/11 mais nous allons garder le terme français 40SA, le 22/11. De toute façon, le bébé il arrive quand il est prêt.

  • Où puis-je m’inscrire à un cours de prép. à l’accouchement ?

    J’ai eu tout un dossier de renseignements, $130 pour 1 journée complète avec mon mari à la maternité comprenant donc, visite de la maternité, explications et activités au sujet de bébé, ainsi qu’un cours de prépa à l’accouchement. (respiration et relaxation)

  • A quelle fréquence allons-nous nous voir les prochaines semaines?

    1 consult tout les mois jusqu’à 8 mois, puis 1 consult toute les 2 semaines jusqu’à 9 mois, et les dernières semaines, se sera 1 consult toutes les semaines. J’ai donc encore 5 ou 6 consult à prendre, si on considère que bébé arrivera à terme.

ETC …

Enfin voilà, mon OBGyn est super! Nous sommes vraiment content.

Notre bébé va très bien, elle doit faire aujourd’hui aux alentours d’1kg600. Un beau bébé pour 28SA. Belle croissance. Nous allons bientôt avoir un RDV pour une nouvelle écho, le médecin souhaite que l’on fasse une écho à l’américaine pour qu’elle ai les mesures complète de bébé avec leurs unités de mesures. Cela n’est absolument pas pour nous déplaire hihihi 🙂 😀 ❤

Suite au prochain épisode! 🙂

IMG_0024

Salle de consult’

IMG_0023

Salle de consult’

IMG_0022

Salle de consult’

IMG_0021

Accueil/réception du cabinet

IMG_0026

Maternité du Pennsylvania Hospital

IMG_0025

Entrée de la Maternité