Recherche d’Appartement

Image

13084138_10156884919725319_1986096589_n

« My apologies » une fois de plus, je confirme, un américain passe son temps à s’excuser. « My apologies« , « I’m so Sorry for You », « Sorry« , « I’m Sorry » etc … Bla Bla Bla !!!!!!!!! Mais pourquoi être aussi faux cul? Je n’arrive pas à comprendre cet aspect dans leur culture, et c’est d’ailleurs une chose que je ne tolère pas, je sais, tu vas me dire qu’il faudra bien t’y faire mais c’est dans ma nature d’être honnête et franche, alors au pays des faux cul, tu comprends bien que j’ai un peu de mal à « apprécier » le phénomène. Ça ne blesse personne d’être franc et sincère, Merde!

Bon j’en viens à la petite histoire.. Si tu suit ma page Facebook Flying to The USA, tu as donc vu que j’ai été visité un appartement à Philadelphie. Un appartement dans notre budget, qui nous plait beaucoup en photo, qui est idéalement situé, du charme, un parking, le Plus qui nous faisait totalement craquer.. Une petite court extérieure, avec soleil toute la journée, le pieds en centre ville.. etc.. Nous nous pointons au RDV, le propriétaire est là, un Monsieur sympa, accueillant, visiblement content de nous présenter son bien. Il nous fait donc la visite, nous montre tout, les placards, les rangements, nous parle du quartier etc.. A fond le mec! On pose toutes nos questions pour ne pas se faire avoir comme la dernière fois.. Là, il nous dit d’envoyer un mail à sa femme qui gère mieux tout ce côté administratif, elle sera plus a même de nous répondre. Ok, cool. Tout semble parfait, limite plus qu’à signer la paperasse. Il nous propose même de revenir une autre fois pour faire une contre visite si jamais on hésite un peu ou qu’on veut prendre le temps de réfléchir. Oui.. mais non, on ne pense pas que se soit nécessaire. On est très intéressé.

On rentre donc à la maison, on envoi le mail à sa femme et on se projette déjà dedans, je commence à faire mes plans, à revoir ma déco, ce qu’on va revendre et puis ce qu’on va s’acheter de neuf. On se projette quoi!
On annonce même à nos parents que ça y est on a trouvé notre futur appartement. On a hâte etc..

Ce matin, je reçois donc une réponse de la nana Proprio. J’étais justement en train de discuter à ce sujet avec ma voisine, Madame Teacher (dont je t’ai parlé ici, souviens toi!) sur Messenger, et là … c’est le Drame!!!! Le coup de massue! Ah mais franchement, on ne s’y attendait PAS DU TOUT. WHAT THE F*** ?!?! 
« Unfortunately, we already have an application pending. » (Malheureusement nous avons déjà des intéressés) Voici ses mots. Et puis débrouille toi avec ça hein!
Je pars au quart de tour dans ma tête mais mon corps reste bouche bée! Je comprends pas quoi. D’où ça sort? Franchement j’ai eu les larmes aux yeux. Pour un appartement.. LOL mais j’ai eu l’impression qu’on m’arrachait l’espoir d’un cadre de vie que je rêve d’avoir. Pourquoi nous avoir fait visiter et ne rien nous avoir dit? Autrement dit, Pourquoi nous avoir fait espérer? Ok on visite, ça leur fait un back Up, au cas où les premiers intéressés n’aurait pas donner suite. Mais pourquoi faire comme si on serait les « heureux élus » et pire encore, pourquoi ne pas nous avoir prévenu que d’autres avait la priorité sur nous tout simplement.. ???
J’ai commencé à lui répondre à la Nana là, c’était sanglant lol mais mon mari m’a calmé en me disant d’être plus diplomate et de sortir la carte du salaire, de l’historique de crédit et du « crush » (coup de coeur) .. C’était plus raisonnable, et plus intelligent. Peut être que ce n’est pas perdu. Peut être.

Au final, on est retourné sur Philadelphie repérer toutes les annonces dans les rues du quartier. On ne va pas se laisser abattre. On trouvera peut être mieux en attendant d’avoir une réponse définitive. Sur les conseils de Madame Teacher, on a été voir un agent immobilier pour qu’il nous aide dans nos démarches.
Plus on visitait, plus on était déterminé à s’installer là. C’est un super beau quartier, vivant, jeune, historique, typique. Bref. Love it!
D’ailleurs en rentrant, mon mari m’a demandé comment je me suis sentie aujourd’hui en me baladant. J’ai répondu sans réfléchir : Chez moi.

On est rentré « chez nous » et sur le chemin du retour, la proprio m’avait répondu :
My apologies Marine…
OK.
C’était peut être un signe qu’il n’était pas le bon. On verra.

Voilà, voilà. Déception.
Ça arrive.., on a pas toujours tout ce qu’on veut.
J’ai juste du mal à comprendre le raisonnement c’est tout.

Je précise que tous les américains ne sont pas comme ça et que c’est juste un fait dans leur culture que l’on constate mais ce n’est pas pour autant que se sont des mauvaises personnes. J’ajoute : que les américains font tout pour que ça se passe bien, c’est d’ailleurs pour ça qu’on reconnaît leur gentillesse. Ils sont « hypocrite » sans le vouloir, c’est parce que dans leur culture c’est plus poli de faire semblant face à la personne et se désister ensuite. L’américain de manière générale n’aime pas le conflit! Ce n’est donc pas l’américain que je n’aime pas, mais leur démarche dans ce genre de situation! Mais je vais bien devoir m’y habituer, avec du temps. 

J’en ai marre de m’entendre râler quand même Grrrrr


Quelques Photos du quartier Old City.

Spring Break in USA 

Image

Je vous ai déjà parlé des vacances, mais je ne peux pas passer à côté du mythique « Spring Break » américain!

Vous en avez peut être déjà entendu parler, dans l’actu, dans un film ou peut être même que vous y avez déjà participer.. Qui sait!

Alors qu’est ce que c’est? Au delà de la période de vacances qui permet de faire un break au début du printemps pour la plupart d’entre nous.. Il s’agit en fait pour les étudiants d’une semaine de vacances de folie entre amis et camarades de promo! C’est une tradition chez les américains depuis plus de 80 and maintenant. Pendant leurs années universitaires, les étudiants ont pour « coutume » de vivre pleinement au moins 1 Spring Break. Ils partent ensemble pour une semaine de vacances dans des endroits ensoleillés des 4 coins des USA voire même abroad (à l’étranger, dans un pays voisin), comme par exemple au Mexique ou dans les Caraïbes. Bon normalement pendant cette période ils sont sensés réviser pour leurs examens de fin d’année. C’est bien pour ça que j’ai dis plus haut « au mois 1 Spring Break ». Puis ça devient très vite très coûteux pour un étudiant 1 semaine en hôtel pension complète, les billets d’avions, l’alcool, les drogues..

Concrètement, c’est une semaine de Break qui leur permet d’oublier les tracas du quotidien et de ne penser qu’à s’amuser. Ils font la fête à fond! La destination number 1 aux USA c’est en Floride.. La plage de Panama city, elle est nommée comme étant la capitale mondiale du Spring Break par les Springbreakers eux même! Elle accueille plus d’une centaine de milliers d’étudiants sur sa plage. On doit plus réellement voir le sable avec toute cette foule lol !!! Autrement, il y a le Spring Break  en Californie, aux Bahamas, à Miami et j’en passe. Clairement, éviter ces lieux pendant cette période si vous ne souhaitez pas vous retrouver pris d’assaut par une masse de jeunes assoiffés de folies en tout genre!

Je ne suis plus étudiante mais j’aurai bien aimé vivre un Spring Break avec mes potes à l’époque de mes cours plutôt que de simples soirées étudiantes qui au final se ressemblaient toutes. Restau – Alcool – Musique – Boîte – After – Dodo pendant 20heures lol – Marteau piqueur dans la tête au petit réveil .. Bon c’était top quand même, j’en garde de bons souvenirs!

Cette tradition des américains, est apparement en train de devenir mondiale! Évidemment, musiques, alcool, plages… Du business !!! Certains Tour opérateur prépare même pour l’occasion des brochures spéciales Spring Break. Une niche pour le tourisme. En ce qui concerne les français, leur destination préférée c’est l’Espagne, à Lloret del Mar. ensuite se place la Croatie. Qui faut le dire  vaut le détour.

Il va de soit que les photos que je poste ci dessous ne sont pas ma propriété. Merci Google Images.