Road Trip Jour 5 : Mt Washburn & Lamar Valley

Image

Bonjour bonjour,
Dernier jour complet dans le Yellowstone avant de retourner explorer le Grand Teton! C’est une journée que nous avons encore beaucoup apprécié!



Mardi 18 JUILLET 2017

Mini nous nous a réveillé ce matin, ça va, il est déjà 6:50AM.. comme tout les matins, chacun son tour à la douche et puis petit déjeuner avant d’embarquer dans le gros bolide direction le Nord Est du parc.
On fait notre premier arrêt pas longtemps après notre départ, à Petrifieed Tree, un lieu où le parc conserve un tronc d’arbre qui tient debout depuis 60.000.000 d’années! Oui, Oui.. rien que ça! C’est un arbre pétrifié, c’est à dire qu’il est dead mais encore là, un arbre fantôme ?! lol je m’égare..

On s’arrête après Tower Junction ensuite pour admirer un flan de montagne qui s’appelle Calcite Spring c’est en fait un endroit où il y a un phénomène géologique particulier : il y a de la vapeur qui remonte de la cime de la montagne au niveau de l’eau sur la paroi de celle-ci! C’est extraordinaire de voir ça!

En fin de matinée on arrive au Mt Washburn.. l’emblématique Mt qui est dans le film 2012, c’est là où le vieux fou part en regarder au sommet du Mt l’explosion de la caldéra.. je ne sais si vous voyez de quoi je parle! Bref, du coup on ne sait pas ce qui nous a pris mais on s’est mis à le gravir… n’importe quoi lol avec Nora dans le porte bébé, elle a d’ailleurs été un amour pendant tout le temps de l’ascension, elle a dormi pendant 1 heure sur le dos de son papa, puis elle a joué avec des cailloux et regarder les fleurs et les animaux! Super Poupette comme dirait papy Belgique! On s’est donc lancé dans l’ascension, sans casse croute, avec juste 1 petite bouteille d’eau.. j’avais pas compris que ça allait jusque tout en haut en fait.. j’avais pas regardé ce qu’indiquait le panneau! My bad. Au bout d’1h30 de marche vers le haut .. on a fait demi tour, Mathis souffrait du dos le pauvre.. j’ai voulu prendre le relais avec Nora dans le porte bébé.. mais non, 100m plus loin ma cheville s’est retournée en glissant sur un cailloux! Heureusement, douleur pas trop importante, j’ai pu continué à marcher mais je sentais qu’un mauvais mouvement supplémentaire et c’était fichu pour mes vacances! Je me considère donc chanceuse! On a donc parcouru près de 4km en ascension et après il a fallu tout redescendre..

On a pic niquer dans la voiture face à la vallée.. On avait des courbatures de partout et vider toutes les bouteilles d’eau de la voiture! On a donc pris la route en direction du Nord, pour se diriger vers Lamar Valley en prenant le soin de faire un stop pour racheter de l’eau! Nora a été un petit amour cette journée là, elle a donc eu droit de choisir son souvenir à la général store boutique, son choix s’est porté sur le seul animal pas encore vu depuis notre arrivé… l’ours! J’avoue la peluche était trop chou! Je me la serai bien prise pour moi hihi

Lamar Valley, c’est la région la plus à l’Est du parc, c’est trop beau, et vous pouvez être sure de pouvoir observer la vie sauvage! Tout plein de troupeaux de bisons de tout les côtés, Mama Bear et ses 2 bébés, un coyote sur la route, un SheepHorn ?! je ne sais plus son nom exacte, une espèce de biquette des montagnes avec les cornes en mode tourbillon … Si, SI! En parlant de tourbillon, eh ben on a vu une TORNADO ♥♥♥♥♥♥♥ et mon coeur à fait des bonds !!!! C’était l’APOTHEOSE, bon c’était rien de bien méchant hein, juste du sable qui a fait 300m en tourbillonnant sur lui même et qui s’est arrêter juste en passant devant nous! J’étais tellement à fond que j’ai oublié de filmé … mais Mathis est témoin, je n’invente pas! Ca me confirme qu’il faut vraiment que je fasse mon voyage à la chasse aux tornades! Pour plus tard ça..

Allez on rentre à Gardiner, on va aller se baigner dans une rivière chauffée par la terre, oui ça existe, on appelle ça « boilling river » dans la Gardiner River. Nora va profité des cailloux de la rivière.. et moi de faire de jolies petites photos de famille! QUAND TOUT A COUP ……………. Mathis me sort « putain d’saleté, j’t’ai vu, sort la de là, y’a un serpent près de Nora » OMG, OH MY GOD!!!!! J’ai gardé mon sang froid, mais putain… la blague quoi! T’es tranquille et là t’a un serpent qui sort sa tête de l’eau, ni vu, ni vu! C’est là que je me suis dis que j’aurai dû prévoir une liste de numéro de téléphone en cas d’urgence, et une liste d’hôpitaux où se rendre en cas de morsure de serpent!!!! Histoire d’être efficace.

Après cet épisode traumatisant pour moi, on ne tardera pas trop à rentrer à « la maison »! On a été prendre notre dernier diner sur un deck/rooftop (pas bien haut le rooftop puisqu’au 1er étage haha) face à la nature! Tellement appréciable! Et comme spectacle du soir, des antilopes toute proche!

A demain pour quitter ce magnifique endroit et retrouver un autre somptueux décor dans le Grand Teton!

Publicités

On se fait la bise? 

Image


Hello la toile!! J’en profite d’être étalée sur mon transat au bord de la piscine (remballe ta jalousie hein je n’essaye absolument pas d’te faire jalouser haha) ceci étant préciser, je disais… J’en profite pour vous faire un petit topo sur les bonnes manières aux US! 

Alors voilà, c’est bien connu chez nous, on se fait la bise…. 1,2,3…4! Au Nord, au Sud, à l’Est, à l’Ouest chacun ses bisous//chacun sa façon de se saluer. 

Ici c’est bien plus simple, l’américain n’est pas tactile, donc pas de bisous ou le moins possible. Rien de tel qu’une bonne poignée de main ou un « hug » (Câlin) mais attention, pas de proximité « intime », une petite accolade! De toute façon, si vous êtes trop proche de votre interlocuteur, il vous le fera sentir. (En reculant au fur et à mesure que vous vous approchez par exemple, comme s’il prenait peur.. mais non.. C’est juste qu’il ne faut pas rentrer dans sa zone de confort) A côté de ça, l’américain n’est peut être pas tactile mais il est très  courtois (qui donne même parfois l’impression d’être très faux cul) il a l’art et la manière de se tenir face à vous, il est accessible, il fait la conversation (je n’ai jamais été mal à l’aise avec l’un d’entre eux) c’est très agréable, alors oui, c’est peut être juste une façade, mais je préfère ça plutôt que quelqu’un qui fait la tronche et qui n’a pas de conversation. Au début, ça m’a un peu perturber quand même.. Je me suis dis que s’ils se comportaient tous tout le temps comme ça j’allais me faire plein de potes! (Honnêtement c’est comme si vous vous adressiez à un pote quand vous rencontrer un US citizen!) mais malheureusement, souvent le contact ne va pas plus loin, c’était sympa de s’être parler voilà voilà… Bon je vous avoue quand même qu’étant étranger et me vantant d’être Belge et mariée à un Breton (enfin mariée à un français) c’est tout de suite plus attrayant … La France… C’est Waaaaou. French Touch. French French French! French bla-bla-bla !!! Là vous ressortez tous les clichés haha mais bon c’est marrant. 

Un autre aspect qui m’a choquée et me perturbe encore aujourd’hui … C’est très commun de vous faire appelée (surtout pour une femme) « hon » (honey) ou encore « sweet heart » voire même « baby ». Oui, des petits surnoms (qui je trouve sont très « gnangnan » mais bon.. Ça c’est moi qui le pense). Au début t’as l’impression que tout le monde te drague, mais en fait nan mdr (ou pire qu’on drague ton mec Grrr, attention moi je sors mes dents, mes griffes et je remonte mes manches en un battement cil! Qui se frotte s’y pique.. LOL.. Ou pas!) 

L’américain respecte l’autre. Vous êtes dans une file d’attente.. Enceinte par exemple (par experience) on vous laisse passez devant tout le monde, comme si tout le monde c’était concerté avant .. Si vous avez envie d’aller vous chercher un café alors que vous faites la queue depuis un long moment, demander gentillement à ce qu’on ne vous pique pas votre place, pas de soucis M’dame, il n’y a pas de « qui va à la chasse perds ça place » (moi à ce moment là, je sors la carte de « qui va à la  pêche la repêche » .. La grosse gamine!!!). Dans la rue si vous avez un pépin, vous vous blessez ou autre catastrophe en tout genre, quelqu’un qui en témoigne viendra tout de suite vous aider ou simplement vous demander si ça va! Avec la poussette j’ai pas de problèmes à me trimballer partout.. On me tient toujours la porte pour me faciliter les choses! 

Au niveau de la ponctualité. J’ai lu je ne sais plus où que l’américain est ponctuel .. Ben je ne suis pas d’accord! Presque 1 an que je suis là et j’ai toujours dû attendre l’autre personne avec plus d’un quart d’heure de retard! (Et c’est le minimum) je vous l’accorde.. Je suis toujours en avance enfin j’essaye de l’être moins et d’arriver juste à l’heure mais n’empêche que j’attends longtemps après l’heure du RDV. Les gens sont cool.. Oui mais un peu trop! 

Alors voilà, je crois que j’ai fais le tour. C’est pas désagréable de vivre ici. De manière générale, l’américain est sympa et vous fait vous sentir à l’aise. Il y fait bon vivre, ça on ne peut pas leur enlever! Puis, c’est bien vrai, ils sont connu pour leur convivialité! 

Recherche d’Appartement

Image

13084138_10156884919725319_1986096589_n

« My apologies » une fois de plus, je confirme, un américain passe son temps à s’excuser. « My apologies« , « I’m so Sorry for You », « Sorry« , « I’m Sorry » etc … Bla Bla Bla !!!!!!!!! Mais pourquoi être aussi faux cul? Je n’arrive pas à comprendre cet aspect dans leur culture, et c’est d’ailleurs une chose que je ne tolère pas, je sais, tu vas me dire qu’il faudra bien t’y faire mais c’est dans ma nature d’être honnête et franche, alors au pays des faux cul, tu comprends bien que j’ai un peu de mal à « apprécier » le phénomène. Ça ne blesse personne d’être franc et sincère, Merde!

Bon j’en viens à la petite histoire.. Si tu suit ma page Facebook Flying to The USA, tu as donc vu que j’ai été visité un appartement à Philadelphie. Un appartement dans notre budget, qui nous plait beaucoup en photo, qui est idéalement situé, du charme, un parking, le Plus qui nous faisait totalement craquer.. Une petite court extérieure, avec soleil toute la journée, le pieds en centre ville.. etc.. Nous nous pointons au RDV, le propriétaire est là, un Monsieur sympa, accueillant, visiblement content de nous présenter son bien. Il nous fait donc la visite, nous montre tout, les placards, les rangements, nous parle du quartier etc.. A fond le mec! On pose toutes nos questions pour ne pas se faire avoir comme la dernière fois.. Là, il nous dit d’envoyer un mail à sa femme qui gère mieux tout ce côté administratif, elle sera plus a même de nous répondre. Ok, cool. Tout semble parfait, limite plus qu’à signer la paperasse. Il nous propose même de revenir une autre fois pour faire une contre visite si jamais on hésite un peu ou qu’on veut prendre le temps de réfléchir. Oui.. mais non, on ne pense pas que se soit nécessaire. On est très intéressé.

On rentre donc à la maison, on envoi le mail à sa femme et on se projette déjà dedans, je commence à faire mes plans, à revoir ma déco, ce qu’on va revendre et puis ce qu’on va s’acheter de neuf. On se projette quoi!
On annonce même à nos parents que ça y est on a trouvé notre futur appartement. On a hâte etc..

Ce matin, je reçois donc une réponse de la nana Proprio. J’étais justement en train de discuter à ce sujet avec ma voisine, Madame Teacher (dont je t’ai parlé ici, souviens toi!) sur Messenger, et là … c’est le Drame!!!! Le coup de massue! Ah mais franchement, on ne s’y attendait PAS DU TOUT. WHAT THE F*** ?!?! 
« Unfortunately, we already have an application pending. » (Malheureusement nous avons déjà des intéressés) Voici ses mots. Et puis débrouille toi avec ça hein!
Je pars au quart de tour dans ma tête mais mon corps reste bouche bée! Je comprends pas quoi. D’où ça sort? Franchement j’ai eu les larmes aux yeux. Pour un appartement.. LOL mais j’ai eu l’impression qu’on m’arrachait l’espoir d’un cadre de vie que je rêve d’avoir. Pourquoi nous avoir fait visiter et ne rien nous avoir dit? Autrement dit, Pourquoi nous avoir fait espérer? Ok on visite, ça leur fait un back Up, au cas où les premiers intéressés n’aurait pas donner suite. Mais pourquoi faire comme si on serait les « heureux élus » et pire encore, pourquoi ne pas nous avoir prévenu que d’autres avait la priorité sur nous tout simplement.. ???
J’ai commencé à lui répondre à la Nana là, c’était sanglant lol mais mon mari m’a calmé en me disant d’être plus diplomate et de sortir la carte du salaire, de l’historique de crédit et du « crush » (coup de coeur) .. C’était plus raisonnable, et plus intelligent. Peut être que ce n’est pas perdu. Peut être.

Au final, on est retourné sur Philadelphie repérer toutes les annonces dans les rues du quartier. On ne va pas se laisser abattre. On trouvera peut être mieux en attendant d’avoir une réponse définitive. Sur les conseils de Madame Teacher, on a été voir un agent immobilier pour qu’il nous aide dans nos démarches.
Plus on visitait, plus on était déterminé à s’installer là. C’est un super beau quartier, vivant, jeune, historique, typique. Bref. Love it!
D’ailleurs en rentrant, mon mari m’a demandé comment je me suis sentie aujourd’hui en me baladant. J’ai répondu sans réfléchir : Chez moi.

On est rentré « chez nous » et sur le chemin du retour, la proprio m’avait répondu :
My apologies Marine…
OK.
C’était peut être un signe qu’il n’était pas le bon. On verra.

Voilà, voilà. Déception.
Ça arrive.., on a pas toujours tout ce qu’on veut.
J’ai juste du mal à comprendre le raisonnement c’est tout.

Je précise que tous les américains ne sont pas comme ça et que c’est juste un fait dans leur culture que l’on constate mais ce n’est pas pour autant que se sont des mauvaises personnes. J’ajoute : que les américains font tout pour que ça se passe bien, c’est d’ailleurs pour ça qu’on reconnaît leur gentillesse. Ils sont « hypocrite » sans le vouloir, c’est parce que dans leur culture c’est plus poli de faire semblant face à la personne et se désister ensuite. L’américain de manière générale n’aime pas le conflit! Ce n’est donc pas l’américain que je n’aime pas, mais leur démarche dans ce genre de situation! Mais je vais bien devoir m’y habituer, avec du temps. 

J’en ai marre de m’entendre râler quand même Grrrrr


Quelques Photos du quartier Old City.

Blogger : Ça rassemble

Image

Bonjour, comment tu vas cher lecteur? Tu as un petit peu de temps pour me lire à ce que je vois.. J’ai une nouvelle histoire à te raconter ♥

Si tu me suis sur instagram (@flyingtotheusa) & sur Facebook, tu as donc suivi ma rencontre de la semaine dernière avec d’autres femmes expatriées de ma région. (New Jersey, Pennsylvanie et New York) J’ai (enfin) le temps de te raconter nos quelques heures passées ensemble.

Avant de te raconter notre belle journée, je vais te présenter brièvement les protagonistes de mon histoire! .
Alors voilà nous étions 5, Cinq femmes expat’ venues des 4 coins de la France. Notre point commun ? Nous tenons toutes (ou bientôt) un blog/site.
13059521_10156851478705319_519760884_n
Madame Naturo : Notre hôtesse, qui a pris la lourde responsabilité de nous accueillir en premier chez elle. C’est une très charmante hôtesse venue de la côte d’Azur avec son mari et leurs enfants. Elle est installée depuis Juillet dernier en banlieue de Philadelphie. Pourquoi Madame Naturo? Tout simplement parce qu’elle est naturopathe. (Minute Wiki, Naturopathie = médecine non conventionnelle qui vise à rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés naturels)
Madame Naturo, prépare l’édition de son site « Naturophila » mais en attendant, vous pouvez déjà la suivre sur Facebook et/ou Instagram (@Naturophila)

Madame Chocolat : Celle qui est à l’origine de notre rencontre qui fut d’abord une rencontre « virtuelle » sur le Groupe Facebook « En 2016, je (re)lance mon blog ». Madame chocolat mieux connue sous le nom de @Tetellita ou encore Estelle Tracy, c’est en fait, une française expatriée en Pennsylvanie depuis 2003. Elle est carrément américanisée lol
Elle est l’auteure du « Guide de survie alimentaire aux Etats Unis ».
Pourquoi Madame Chocolat? C’était son challenge de l’année dernière, avoir dégusté 37 chocolat pour son 37 ème anniversaire. Chose faites, elle s’est lancée dans un projet tout en chocolat. Je vous invite à la suivre sur sa page Facebook, sur son compte instagram ou encore sur son blog ici ou sur son site ici pour en savoir beaucoup plus sur cette femme d’affaires pleine de vitalité et pleine de ressources.

Madame Bijoux : Notre New Yorkaise, qui vient tout droit de Normandie. (j’entends déjà mes amis me traiter de traitresse lol.. petit rappel .. nous vivions en Bretagne et mon mari est un vrai Breton …) Bref, une normande très sympa qui s’est installée avec son mari à Manhattan fin 2014. C’est notre créatrice, elle a lancé sa marque de bijoux fin de l’année dernière. Pour admirer et vous offrir son travail c’est par ici. Vous la retrouverez également sur Facebook et Instagram (@littlenormandy).

Madame TeacherNotre professeure de français et aussi ma voisine de quartier. Elle vient comme nous de Bretagne avec son mari et ses 2 garçons. Elle est installée à 15 minutes de Philadelphie, côté New Jersey. Elle s’est lancée dans le tutorat, elle enseigne notre belle langue en donnant des cours particuliers à des adultes de notre région. Elle tient un blog qui conte toutes ses aventures américaines que voici par .

et moi.. Madame.. ? ? ? J’ai beau me poser la question.. je ne sais pas quelle Madame je suis. Peut-être que vous savez vous? Et pourtant j’aimerai être beaucoup de Madame à la fois.


Notre rencontre à donc commencer au petit matin, Madame Teacher est venue me chercher à la maison, direction la maison de Madame Naturo avec un petit arrêt à la gare ferroviaire de Philadelphie pour récupérer Madame Bijoux qui arrivait de New York (le train à 6h du matin.. motivée Madame Bijoux). Nous avons commencé à faire connaissance dans la voiture, sympa non? Le contact s’est fait très naturellement, il faut dire qu’il y a tellement de choses à échanger, chacune d’entre nous avons un parcours différent, nos âges sont différents, nos parcours pro, nos expériences, nos « backgrounds » (milieu social) et j’en passe …

Nous avions RDV à 11h00 chez Madame Naturo pour un brunch. Nous sommes arrivées sur les coups de 10h30 (si je me souviens bien, peut être un peu plus tôt..) ce qui nous a permis de faire connaissance avec notre hôtesse autour d’une bonne tasse de Thé (très belle tasse d’ailleurs, de chez Starbucks que j’aimerai bien me procurer d’ailleurs lol ..)
Quand Madame Chocolat est arrivée en compagnie de sa plus jeune fille (au passage adorable petite princesse), nous avons continué à faire connaissance, Madame Naturo nous a offert un jus de légumes (Betteraves/carottes/pommes) très bon! Une première pour moi.
13023689_10156851479235319_2076202846_nNous avons échangé sur plein de sujets du quotidien, sur nos enfants, l’adaptation aux USA, l’insertion sociale, on a parlé santé, kilos en trop, sport.. le cacao et le chocolat, les bijoux, les futures voyages que nous planifions aux USA.. Nos projets, nos attentes. Les trucs et astuces de chacune autour du blogging. Bref, entre gonz’ quoi 🙂

Vers 12h30 nous sommes passées aux choses sérieuses mouhahaha (c’est toujours sérieux quand il s’agit de bouffe n’est ce pas… hihi) Madame Naturo nous avait confectionné un très alléchant buffet 100% Gluten Free! Tout Home made.. Pfff.. trop bon! J’en ai encore les papilles toutes émoustillées rien que d’y penser!! N’est ce pas Madame Teacher? (On a craqué sur tes galettes Madame Naturo!!!)

Le buffet était composé de 2 salades, des petites galettes, de poivrons à l’huile, du pain, du humus, du lait de cajous, du granola et en dessert d’une mousse au chocolat! Tout ça Vegan! Je ne divulgue pas ce qui composait les différents plats. Tu iras chercher les recettes sur le site de Madame Naturo quand il sera mis en ligne! Je ne veux pas te gâcher la surprise. Par contre, je peux te présenter les plats en photos histoire de bien te torturer en attendant les recettes hahaha !!!

Encore un grand merci à toi Madame Naturo pour nous avoir confectionné un si bon Menu.

Après ce délicieux repas, Madame Chocolat nous a présenté …….. roulements de tambours……. du Choooocolaaat!!! Dégustations de chocolats, elle nous a expliqué la confection des artisans chocolatiers « bean to bar » ça s’appelle. Très instructif! (Bon malheureusement, je suis pas très fan du chocolat noir.. donc bon, j’ai plus écouté que dégusté lol mais je n’étais pas seule haha.. n’est ce pas Madame Bijoux, ou devrais-je dire Madame Kinder lol) Et ça donne ça quand on écoute Madame Chocolat mdr, je trouve que nous sommes de très bonnes élèves non?
13081705_10156851478980319_1135762412_n
Madame Teacher est partie la première pour raison professionnelle! Elle avait RDV avec une élève, à peine quelques minutes plus tard, Madame Bijoux, Madame chocolat et Madame « moi même » avons fait de même. Mais toute avec la même idée en tête : à quand le prochain meeting ?

Voilà pour la petite histoire, tenir un blog et ben ça rassemble!

Ravie de vous avoir rencontrer Mes Madames. Take care and see you soon.