Blogger : Ça rassemble

Image

Bonjour, comment tu vas cher lecteur? Tu as un petit peu de temps pour me lire à ce que je vois.. J’ai une nouvelle histoire à te raconter ♥

Si tu me suis sur instagram (@flyingtotheusa) & sur Facebook, tu as donc suivi ma rencontre de la semaine dernière avec d’autres femmes expatriées de ma région. (New Jersey, Pennsylvanie et New York) J’ai (enfin) le temps de te raconter nos quelques heures passées ensemble.

Avant de te raconter notre belle journée, je vais te présenter brièvement les protagonistes de mon histoire! .
Alors voilà nous étions 5, Cinq femmes expat’ venues des 4 coins de la France. Notre point commun ? Nous tenons toutes (ou bientôt) un blog/site.
13059521_10156851478705319_519760884_n
Madame Naturo : Notre hôtesse, qui a pris la lourde responsabilité de nous accueillir en premier chez elle. C’est une très charmante hôtesse venue de la côte d’Azur avec son mari et leurs enfants. Elle est installée depuis Juillet dernier en banlieue de Philadelphie. Pourquoi Madame Naturo? Tout simplement parce qu’elle est naturopathe. (Minute Wiki, Naturopathie = médecine non conventionnelle qui vise à rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés naturels)
Madame Naturo, prépare l’édition de son site « Naturophila » mais en attendant, vous pouvez déjà la suivre sur Facebook et/ou Instagram (@Naturophila)

Madame Chocolat : Celle qui est à l’origine de notre rencontre qui fut d’abord une rencontre « virtuelle » sur le Groupe Facebook « En 2016, je (re)lance mon blog ». Madame chocolat mieux connue sous le nom de @Tetellita ou encore Estelle Tracy, c’est en fait, une française expatriée en Pennsylvanie depuis 2003. Elle est carrément américanisée lol
Elle est l’auteure du « Guide de survie alimentaire aux Etats Unis ».
Pourquoi Madame Chocolat? C’était son challenge de l’année dernière, avoir dégusté 37 chocolat pour son 37 ème anniversaire. Chose faites, elle s’est lancée dans un projet tout en chocolat. Je vous invite à la suivre sur sa page Facebook, sur son compte instagram ou encore sur son blog ici ou sur son site ici pour en savoir beaucoup plus sur cette femme d’affaires pleine de vitalité et pleine de ressources.

Madame Bijoux : Notre New Yorkaise, qui vient tout droit de Normandie. (j’entends déjà mes amis me traiter de traitresse lol.. petit rappel .. nous vivions en Bretagne et mon mari est un vrai Breton …) Bref, une normande très sympa qui s’est installée avec son mari à Manhattan fin 2014. C’est notre créatrice, elle a lancé sa marque de bijoux fin de l’année dernière. Pour admirer et vous offrir son travail c’est par ici. Vous la retrouverez également sur Facebook et Instagram (@littlenormandy).

Madame TeacherNotre professeure de français et aussi ma voisine de quartier. Elle vient comme nous de Bretagne avec son mari et ses 2 garçons. Elle est installée à 15 minutes de Philadelphie, côté New Jersey. Elle s’est lancée dans le tutorat, elle enseigne notre belle langue en donnant des cours particuliers à des adultes de notre région. Elle tient un blog qui conte toutes ses aventures américaines que voici par .

et moi.. Madame.. ? ? ? J’ai beau me poser la question.. je ne sais pas quelle Madame je suis. Peut-être que vous savez vous? Et pourtant j’aimerai être beaucoup de Madame à la fois.


Notre rencontre à donc commencer au petit matin, Madame Teacher est venue me chercher à la maison, direction la maison de Madame Naturo avec un petit arrêt à la gare ferroviaire de Philadelphie pour récupérer Madame Bijoux qui arrivait de New York (le train à 6h du matin.. motivée Madame Bijoux). Nous avons commencé à faire connaissance dans la voiture, sympa non? Le contact s’est fait très naturellement, il faut dire qu’il y a tellement de choses à échanger, chacune d’entre nous avons un parcours différent, nos âges sont différents, nos parcours pro, nos expériences, nos « backgrounds » (milieu social) et j’en passe …

Nous avions RDV à 11h00 chez Madame Naturo pour un brunch. Nous sommes arrivées sur les coups de 10h30 (si je me souviens bien, peut être un peu plus tôt..) ce qui nous a permis de faire connaissance avec notre hôtesse autour d’une bonne tasse de Thé (très belle tasse d’ailleurs, de chez Starbucks que j’aimerai bien me procurer d’ailleurs lol ..)
Quand Madame Chocolat est arrivée en compagnie de sa plus jeune fille (au passage adorable petite princesse), nous avons continué à faire connaissance, Madame Naturo nous a offert un jus de légumes (Betteraves/carottes/pommes) très bon! Une première pour moi.
13023689_10156851479235319_2076202846_nNous avons échangé sur plein de sujets du quotidien, sur nos enfants, l’adaptation aux USA, l’insertion sociale, on a parlé santé, kilos en trop, sport.. le cacao et le chocolat, les bijoux, les futures voyages que nous planifions aux USA.. Nos projets, nos attentes. Les trucs et astuces de chacune autour du blogging. Bref, entre gonz’ quoi 🙂

Vers 12h30 nous sommes passées aux choses sérieuses mouhahaha (c’est toujours sérieux quand il s’agit de bouffe n’est ce pas… hihi) Madame Naturo nous avait confectionné un très alléchant buffet 100% Gluten Free! Tout Home made.. Pfff.. trop bon! J’en ai encore les papilles toutes émoustillées rien que d’y penser!! N’est ce pas Madame Teacher? (On a craqué sur tes galettes Madame Naturo!!!)

Le buffet était composé de 2 salades, des petites galettes, de poivrons à l’huile, du pain, du humus, du lait de cajous, du granola et en dessert d’une mousse au chocolat! Tout ça Vegan! Je ne divulgue pas ce qui composait les différents plats. Tu iras chercher les recettes sur le site de Madame Naturo quand il sera mis en ligne! Je ne veux pas te gâcher la surprise. Par contre, je peux te présenter les plats en photos histoire de bien te torturer en attendant les recettes hahaha !!!

Encore un grand merci à toi Madame Naturo pour nous avoir confectionné un si bon Menu.

Après ce délicieux repas, Madame Chocolat nous a présenté …….. roulements de tambours……. du Choooocolaaat!!! Dégustations de chocolats, elle nous a expliqué la confection des artisans chocolatiers « bean to bar » ça s’appelle. Très instructif! (Bon malheureusement, je suis pas très fan du chocolat noir.. donc bon, j’ai plus écouté que dégusté lol mais je n’étais pas seule haha.. n’est ce pas Madame Bijoux, ou devrais-je dire Madame Kinder lol) Et ça donne ça quand on écoute Madame Chocolat mdr, je trouve que nous sommes de très bonnes élèves non?
13081705_10156851478980319_1135762412_n
Madame Teacher est partie la première pour raison professionnelle! Elle avait RDV avec une élève, à peine quelques minutes plus tard, Madame Bijoux, Madame chocolat et Madame « moi même » avons fait de même. Mais toute avec la même idée en tête : à quand le prochain meeting ?

Voilà pour la petite histoire, tenir un blog et ben ça rassemble!

Ravie de vous avoir rencontrer Mes Madames. Take care and see you soon.

Departure – Arrival

Et voilà, nous y sommes, le grand départ est arrivé..

Bon avec le recul le voyage fut pas si mal que ça, juste eu quelques péripéties « administratives » (si je peux appeler ça comme ça.) à l’enregistrement!
Voyager avec deux chats… Mais quel bordel!
Je vous passerai les détails, en tout cas, nos petits chats ont été très sage, on ne les a pas entendu du voyage et ils n’ont Heureusement, pas fait de « cadeaux surprises » dans leurs cages.

Et si je peux me permettre, voyager en mode « enceinte »… mauvaise idée … Le « package hormonal » qui fait de nous, une bombe à retardement, et bien, dans mon cas, m’a littéralement fait exploser en plein milieu de l’aéroport CDG. Trop de pressions, trop d’émotions, trop de trop c’en était bien trop! J’en rigole aujourd’hui..
Je ne vous explique pas la fatigue qui s’est emparé de moi après coup.. levée depuis 2H30 du matin, pour arriver à 8H30 à CDG, décollage à 13H30.. Je sais, je sais, MAIS POURQUOI ils sont arrivés si tôt?!? ILS SONT FOUS! Eh bien pas tant que ça.. J’ai même envie de vous dire, HEUREUSEMENT que nous sommes arrivés aussi tôt! Déjà lorsque vous voyager avec des animaux, il faut vous présentez 4H00 avant le décollage à l’enregistrement.. Puis avec nos légères « péripéties » nous avions fini notre enregistrement à 11H00. Donc finalement, on a pas vu le temps passé.. Bien sure, nous aurions préféré passer notre temps avec nos proches qui nous accompagnaient!

Aaaaah nos proches, les aurevoirs …

C’est dans ces moments là que l’on se rend compte de l’importance que l’on attache à certaines personnes.

Mes amies, Maude et Marine, nous on rejoint à 3H00 du matin pour nous emmener à CDG en voiture..
Elles sont folles, mais folles de MOI hihihi ❤
C’est un geste qui nous a beaucoup touché, et encore aujourd’hui quand je repense au moment où nous nous sommes dit aurevoir à l’aéroport, j’ai les larmes aux yeux! Un moment qui restera gravé, c’était très fort. Anyway, on va les revoir très vite, elles viennent nous rendre visite début février 2016 😀 !!!! Youpi mes petites chéries d’amour rien que pour nous (MOI, haha) pendant une semaine!!! Le bonheur! J’ai déjà plein de projets pour cette semaine, bon, il faut que je calme mes ardeurs, nous serons en plein hiver, genre HIVER tu vois.. et avec deux bébés, (Maude va venir avec sa petite Ana) donc tranquille, tranquille !! Bien heureusement (ou malheureusement, ça dépend pour qui…..) les américains sont friands des MALL (traduisez : galeries commerciales) et donc shopping entre gonzesses.. je ne vous explique pas le carnage! En les attendant, mes chéries, je leur transmet plein de bisous et beaucoup d’affection! Vous êtes géniales, je vous aime très fort! ❤ ❤ ❤

Papa, Maman, Manon (ma petite soeur, que je surnomme mon bichon, qui n’est plus si petite car elle vient d’avoir 20 ans …) Ils étaient là aussi, mes amours.. quel déchirement, devoir leur dire aurevoir, je ne m’attendais pas à être autant affectée par la séparation! Ils ont toujours été là pour moi, dans toutes les grandes épreuves de ma vie. Ils m’ont toujours apporté leur soutien. Voir maman pleurer, elle essayait de se retenir mais bon, soyons honnête, c’était perdu d’avance.., Manon a soudainement réaliser ce qu’il se passait.. Voir papa ému et fier à la fois, c’était beaucoup à encaisser pour tout le monde, mais encore une fois, se sont dans ses moments là que l’on en prend plein le coeur, plein d’Amour! On oublie les mauvais moments (si peu soient-ils), on ne garde que les meilleurs. Je vous aime tellement. ❤ ❤ ❤

Notre vol, c’est bien passé, faut dire qu’être entourés d’américains dans un avion, c’est presque comme se retrouver à table avec vos amis autour d’une bonne bouteille de vin et d’un bon plateau fromage (mon addiction pour la bonne bouffe à la française n’est-elle pas évidente?.. Je me le demande..) vous avez l’impression que tout le monde se connait, il ne manquait plus que les petites mignardises! Heureusement que nous étions fatigués au point de somnoler tout le long des 8H00 de vol.. sinon, j’aurai pu en avoir marre de les entendre jacasser (en plus en anglais « Américain »..) je n’ai rien contre eux, mais avec l’accumulation du voyage, la fatigue etc.. à un moment vous avez juste envie de silence!
Pour ne pas déroger à la règle, le fameux « culte de l’applaudissement à l’atterrissage » il existe bien…
Nous avons eu droit à un atterrissage en douceur, un petit mot doux de la chef de cabine « Ladies and Gentleman, WE DID IT » … LOL
Aucun soucis à la récupération des bagages, ils sont tous arrivés en même temps et pas d’attente! (j’espère que se sera toujours comme ça)
Les collègues de Mathis étaient là pour nous accueillir, la chaleur aussi … « package hormonal » check!
Nous sommes arrivés à l’appartement, épuisés mais contents d’être enfin à la maison, notre nouveau chez nous. Place à l’acclimatation et l’aménagement maintenant !!!

IMG_0063

Itunes et Jersey qui prennent leurs marques…

IMG_0127

IMG_0130 Farniente 😉

IMG_0129

La piscine de la résidence

IMG_0011

Notre appartement

IMG_0010

La résidence

IMG_0012

« Huge » Opportunity

 » – Marine, ils ont accepté ma candidature, c’est bon, on va vivre aux USA!  »

La grande nouvelle que nous attendions depuis des semaines !!!
Enfin, nous pouvions nous projeter.
Enfin, nous allions vivre notre rêve.
Le rêve Américain, avec un grand « A ».
Enfin.

Quand Mathis m’a appelé ce soir là, j’étais à Belle île en mer chez ma meilleure amie Charlotte. Nous étions occupées à jouer au YAMS en sirotant notre petite tisane du soir … #LaBase.
J’attendais son appel depuis déjà quelques heures.
C’est seulement sur les coups de 22H00 qu’il a pu me joindre.
A peine me l’avait-il annoncé que je sautais déjà dans tout les sens.

L’annonce de notre départ allait changer le cours de notre vie.

Eh oui, nous savions désormais que nous allions nous marier dans l’année puis s’en suiverait notre déménagement, de grandes étapes qui seraient sans nul doute, riches en émotions!

L’annoncer à nos proches !!!
Famille de Marine : via Facetime (logiciel indispensable quand on vit loin des siens)

Papa avait déjà grillé qu’il se tramait quelque chose.. Ma joie se lisait sur tous les traits de mon visage! On leur a annoncé sans trop faire traîner le suspense.
 » – Papa, Maman, on part vivre aux USA.  »

Leur réaction restera gravée dans ma mémoire et dans mon coeur toute ma vie.

La fierté et le sourire de mon papa fut tel que c’est un moment que je n’échangerai pour rien au monde. Je n’avais pas besoin de son approbation, il me l’accordait rien que par son expression.
Maman, elle ne s’y attendait pas je crois.. Je dis ça parceque je l’ai vue tombé (littéralement) de haut dans son canapé!
Son petit bébé (oui, parceque pour une maman, son enfant reste son petit bébé toute sa vie) quitte (en version XXL) son nid. Elle souriait elle aussi, heureuse que l’on réalise nos rêves. Heureuse de voir sa fille épanouïe. Heureuse.
Ils allaient pouvoir ajouter les USA à la longue liste de pays qu’ils ont déjà visité.

Famille de Mathis :

C’était un samedi, Mathis a pu l’annoncer à ses parents, sa soeur et son frère (qui vit en Chine actuellement) La nouvelle a été tout aussi bien accueillie qu’avec mes proches.
Nous sentions tous de l’émotion dans nos voix.
Très heureux de voir leur fils évoluer comme il le souhaitait et content à l’idée de découvrir un pays de plus!

Il est évident que nous sommes heureux de ce qui nous arrive, mais cela ne nous empêche pas de ressentir beaucoup de peine à laisser nos proches de ce côté de l’Atlantique.
Ils sont nos pilliers, ils nous ont incluqué de belles valeurs, les vraies.
C’est en partie grâce à eux que nous en sommes ici aujourd’hui. Aucun mot ne peut qualifier ce que nous éprouvons pour eux. Ils nous ont tout donné et nous en donne encore tous les jours.
Nous espérons simplement en faire autant pour nos enfants. L’avenir nous le dira.